x

Nasza strona wykorzystuje ciasteczka (ang. cookies). Korzystanie ze strony oznacza wyrażenie zgody na ich użycie. Dowiedz się więcej.

logo francuski słówka
 
reklama_slowka


DODAJ MATERIAŁ
Teraz i Ty możesz podzielić się z innymi swoją wiedzą z języka obcego!
REKLAMA
Ocena:    0 / 5
Liczba głosów:    0
 

Pracoholizm – sposób na osiągnięcie sukcesu czy choroba społeczna? - Le bourreau de travail – la façon de remporter un succès ou la maladie sociale ? - wypracowanie j.francuski

Dans tous les pays développés et dans ceux qui entrent dans l`économie du marché libre, on peut apercevoir l`accélération du train de vie et la tendance à tirer le plus grand profit des biens. Le résultat est tel que l`on travaille le jour et la nuit et qu`on se détend seulement quand on a un jour de congé et pas quand on est fatigué. Cela mène au bouleversement du rythme de la vie. Un nombre croissant de suicides, la pathologie sociale, la frustration prouvent cela. La thèse de la révolution "Plus vite veut dire mieux" ne se révèle pas utile. Un homme doit se rendre compte qu`il est limité par son humanité dans le sens physique, mental et spirituel. Être créatif ne veut absolument pas dire être bourreau de travail. Les bourreaux de travail sont le plus souvent les gens qui sont victimes de leurs professions qui, à leur tour, détruisent complètement leurs vies privées. Le travail est le plus important pour eux. Leur travail entre dans tous les replis de la vie privée. Selon eux, le succès dans la vie signifie le succès dans le travail et c`est pourquoi ils s`efforcent d`être perfectionnistes. Les bourreaux de travail sont devenus dernièrement un vrai problème. On travaille trop, on a moins de temps pour nos amis, notre famille, nos enfants. Le phénomène est lié au souhait de remporter un succès. Les jeunes qui veulent le remporter travaillent beaucoup. Malheureusement cela mène parfois aux crises cardiaques et autres maladies. Ceux qui travaillent pour gagner le plusconstruisent pour eux–mêmes une prison pleine d`or qui en vérité ne vaut rien - a dit Antoine de Saint–Exupéry. L`objectif le plus important pour eux, c`est l`argent. Ils oublient de fonder leurs familles et d`avoir des sentiments. Ils travaillent, travaillent et travaillent pour être le meilleur dans leurs professions, pour avoir beaucoup d`argent. Le meilleur exemple qui peut nous servir, ce sont les Japonais. Ils sont surmenés, ils n`ont que deux ou trois semaines de vacances par an. Les Japonais vivent rapidement constamment et c`est pourquoi le taux de suicides y est le plus élevé au monde.

En concluant je voudrais dire que grâce à la révolution scientifique et technique l’ homme travaille moins mais dans la poursuite de la richesse, certains choisissent de travailler le plus possible.


Tagi: , , , , , , ,

Zaproponuj zmianę
REKLAMA


do góry

Copyright 2017 © slowka.pl Serwis należy do wydawnictwa Edgard jezykiobce.pl logo
Webdesign: TonikStudio.pl